Schéma de fonctionnement de la chambre claire de Wollaston. Source : Wikipedia.

Maxime Fecteau

03/03/16
2016

Écrit par Maxime Fecteau (Université du Québec à Montréal)

Ce que les écrivains ont longtemps appelé le « réel » n'est lui-même qu'un système, un flux d'écritures, échelonnées à l'infini : le monde est toujours déjà écrit. Communiquer avec le monde […], c'est traverser les écritures dont est fait le monde, comme autant de « citations » dont l'origine ne peut être ni tout à fait repérée, ni jamais arrêtée, c'est produire cette écriture textuelle […], expression qui n'a rien de mystérieux, si l'on veut bien penser que le texte est, étymologiquement parlant, un tissu, un réseau d'écritures […](... Lire plus