Schéma de fonctionnement de la chambre claire de Wollaston. Source : Wikipedia.

Mondes possibles

29/07/17
2017

Écrit par Cassie Bérard (Université du Québec à Montréal)

En arrivant à l’Université McGill vers 8 h 15, je suis entrée par une porte du bâtiment Bronfman qui débouche sur un long couloir souterrain dans lequel je me suis aventurée, en croyant que, peut-être, une autre porte, plus loin, me renverrait dans le monde. Sauf que je n’ai rencontré aucune autre porte plus loin, et puis, déjà, je marchais depuis une dizaine de minutes, aucune indication non plus. J’étais sur le point de me laisser gagner par l’exaspération, j’allais revenir sur mes pas quand, soudain, je me suis trouvée complètement... Lire plus